Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 13:23

Biographie

Atrocity est un groupe de Death metal allemand. A noter que le groupe Leaves' Eyes est composé des membres d'Atrocity, a l'exception de la chanteuse qui se trouve être la femme d'Alexander Krull, le fondateur d'Atrocity.


Origine :
Allemagne


Genre :
Melodic Death Metal


Années d’activité :
1985 –


Site officiel :
www.atrocity.de/


Myspace :
http://www.myspace.com/atrocitypage

 

Membres originels

Alexander Krull – chant

Mathias Röderer - Guitare

Frank Knodel – Guitarre

Renè Tometschek – basse

Gernot Winkler - batterie

 

Membres

Alexander Krull - chant

Thorsten Bauer - Guitare

Mathias Röderer - Guitare

Nick Barker (2008) - batterie

 

 

Anciens membres

Richard Scharf (1988–1994) : guitarre

Oliver Klasen (1988–1993) : basse

Michael Schwarz (1988–1999) : batterie

Markus Knapp (1994–1995) : basse

Martin Schmidt (2000–2004) : batterie

Christian Lukhaup (1995–2007) : basse

Moritz Neuner (2004–2007) : batterie

 

Discographie

Albums

Hallucinations (1990)

Todessehnsucht (1992)

B.L.U.T. (1994)

Die Liebe (1995)

Calling The Rain (1995)

Willenskraft (1996)

Werk 80 (1997)

Non Plus Extra (double CD, 1999)

Gemini (2000)

Atlantis (2004)

Singles et EPs

1989: Blue Blood

1996: The Hunt

1997: Werk 80

1997: Shout

1997: Tainted Love

2000: Sound of Silence

2000: Taste of Sin

2004: Cold Black Days

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Atrocity de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »

 

CLIP
Cold Black Days

atrocity-Cold Black Days
envoyé par Pzychofreak


Taste Of Sin
Repost 0
Published by Rémi - dans Death Metal
commenter cet article
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 11:24

Biographie

Satyricon est un groupe de Black metal norvégien, composé de Satyr et Frost. Le groupe a été fondé en 1991.

Satyricon est un groupe Norvégien formé au début des années 1990. Sa renommée est grande parmi les amateurs de Black Metal, car il est facile d'accès à l'écoute, parce qu'il a conçu des albums d'anthologie et parce qu'il est écouté par toutes les générations d'auditeurs. Après deux démos, comme tout groupe, Satyricon pose en 1993 (sur son propre label Moonfog Productions) le premier album de la formation, Dark Medieval Times. Celui-ci est influencé par des thèmes médiévaux, comme son nom l'indique. Cet album, illustrant la fascination du groupe à l'égard du Moyen Âge, intègre la guitare acoustique et les synthétiseurs (flûtes, chœurs...) au Black Metal Norvégien. Ce sont d'ailleurs les premiers à faire ce mélange. L'album est acclamé pour sa beauté folklorique autant que sa brutalité, ainsi que son souffle "moderne". Satyr, la force motrice du groupe, n'a que 17 ans lorsque l'album est enregistré, lui qui a tout composé et joué, hormis la batterie, interprétée par son ami Frost.

Leur album suivant, The Shadowthrone (1994), est similaire au premier, en étant toutefois mieux produit et plus évolué. Les guitares acoustiques sont toujours présentes, les claviers plus homogènes et un morceau entièrement composé au clavier clôt l'album. À noter que Samoth du groupe Emperor participe à cet album en tant que bassiste. L'année d'après, Satyr et Frost sortirent la démo The forest is my Throne en format split avec celle du groupe norvégien Enslaved, nommée "Yggdrasil". Elles ne sont pas d'excellente qualité mais elles restent des démos cultes !

 

En 1996 Nemesis Divina fait l'effet d'une bombe dans le milieu du black metal. Une meilleure production, un album plus brutal, des mélodies jouées au synthétiseur et mêlés aux riffs de guitares, donnent à cet album un grand succès. Le titre Mother North, considéré comme l'un des hymnes du Black Metal, figure sur cet album. Un très beau clip en a été tiré. Un des morceaux de l'opus est par ailleurs écrit par Fenriz du groupe Darkthrone tandis que Nocturno Culto, qui officie également dans Darkthrone, tient le poste de guitariste. Satyricon devint d'ailleurs, avec Mother North, l'un des premiers groupes Black Metal à tourner un video clip d'une de ses chansons (Immortal étant le premier).

En attendant le prochain album, Satyr et Frost sortent deux E.P : "Megiddo" en 1997 et "Intermezzo II" en 1999 : deux coups d'épées dans l'eau, qui n'attireront pas de nouveaux auditeurs, voire en détourneront de Satyricon. En effet, les mini-disques laissent penser que le groupe change d'orientation musicale : et c'est le cas.

Avec Rebel Extravaganza en 1999, le groupe se tourne vers le style plus urbain et surtout plus brutal, avec quelques passages évocateurs, tournés vers la musique industrielle. La "trilogie médiévale" était bel et bien bouclée, quand Satyr présenta sous forme d'un superbe coffret soigné, les trois vinyles, limité à 1000 exemplaires, des trois premiers albums studios. Satyr expliquera dans des interviews qu'il voulait en finir avec le style "Conan" et les clichés du Black Metal de l'époque. Rebel Extravaganza est donc un album de la maturité qui ouvre sur de nouvelles expériences et de nouveaux horizons musicaux. La production est bien meilleure que sur les précédents albums et les riffs sont moins mélodiques. Ce nouvel album décevra les fans puristes, en attirera de nouveaux, mais la grande majorité des aficionados du groupe sont somme toute satisfaits par cet album.

Volcano se fait attendre et sort en 2002. Il est lui aussi très différent de tous leurs albums précédents. La formule du groupe a changé à nouveau et cette fois, Volcano allie black "urbain", rock et même des échantillons de musique électronique et industrielle. On y retrouve aussi quelques éléments de Thrash metal et de Hard rock ce qui somme toute, fait de Volcano l'album le plus progressif de la formation à ce jour. Le disque reçut un bon accueil de la plupart des fans et marquait définitivement la séparation, déjà bien amorçée avec Rebel Extravaganza, entre le nouveau et l'ancien Satyricon. La formation enregistra également un deuxième vidéo, Fuel for Hatred, qui est le "hit" de l'album. Volcano est donc un pur album de Black'n'Roll.

Leur dernier album, Now, Diabolical constitue une synthèse de leur carrière, il reprend un son plus crasseux des premiers albums, combiné au côté très rock de Volcano et industriel de Rebel Extravaganza. S'ensuivit la tournure de deux vidéos, K.I.N.G. et The Pentagram Burns.

Leur signature récente sur le label major Roadrunner, leur choix de production ainsi que la conception commerciale couplet/refrain/chanson courte a soulevé un fort mécontentement dans la scène Black Metal, un mécontentement déjà très présent après la sortie de Rebel Extravaganza et Volcano. En effet, le groupe est vu comme un groupe de "vendus", qui a accouché d'un album bien en dessous de la capacité des musiciens. Certains regrettent les albums précédents, d'autres regrettent simplement l'évolution musicale du groupe. Objectivement on peut dire que pour apprécier Now, Diabolical, il ne faut pas tenir compte des trois premiers albums.

Satyricon tourne pour promouvoir chacun de ses albums, car il est un groupe de scène. Le groupe a ainsi tourné avec Gorgoroth et Dissection en 1996, Pantera en 2000, Khold et Mortiis en 2002, 3 Inches Of Blood en 2004, et Insomnium et Keep Of Kalessin en 2006.

 

Anecdote

-Le batteur de Slipknot, Joey Jordison, à déjà officié comme batteur de session pour Satyricon, Frost le batteur officiel du groupe étant interdit de séjour aux USA pour un problème de visa dû à son passé judiciaire, une simple bagarre de bar il y a dix ans.

-En décembre 2004 la tournée nord-américaine du groupe a été annulée suite à l'accusation de viol sur une fan par les guitaristes de session, à Toronto.

-Le nom Satyricon n'a pas de rapport particulier avec Pétrone ou Fellini. Sigurd Wongraven trouvait juste que le nom sonnait bien.

 

Origine : Norvège

 

Années d’activité : 1990 –

 

Genres : Black metal, Medieval metal

 

Site officiel : http://www.satyricon.no/

 

Membres

Satyr (Sigurd Wongraven)

Frost (Kjetil-Vidar Haraldstad)

 

Anciens membres

Kveldulv
Samoth

 

Discographie

Albums

Dark Medieval Times - (1993)

The Shadowthrone - (1994)

Nemesis Divina - (1996)

Rebel Extravaganza - (1999)

Volcano - (2002)

Now, Diabolical - (2006)

EPs

Megiddo - (1997)

Intermezzo II - (1999)

Singles

Fuel For Hatred - (2002)

The Pentagram Burns - (2006)

K.I.N.G. - (2006)

Compilation

The Forest Is My Throne / Yggdrassil [Split CD with Enslaved] - (1995)

The Box Set [3 LPs] - (1998)

Ten Horns - Ten Diadems [Compilation] - (2002)

Demos

All Evil [Demo] - (1992)

The Forest Is My Throne [Demo] - (1993)

Videographie

Mother North [VHS] - (1996)

Roadkill Extravaganza [VHS/DVD] - (2001)

Fuel For Hatred [Videoclip] - (2002)

Armageddon Over Wacken Live: Satyricon & Darkthrone & Mayhem [2 DVD] - (2004)

K.I.N.G. [Videoclip] - (2006)

The Pentagram Burns [Videoclip] - (2006)

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Satyricon de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »

 

CLIP
Pentagram Burns


Satyricon - The Pentagram Burns
envoyé par migite

K.I.N.G.

satyricon K.I.N.G
envoyé par razielest

Mother North


Dark Medieval Times
Repost 0
Published by Rémi - dans Black Metal
commenter cet article
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 11:01

Biographie

Laibach est un groupe de musique industrielle slovène. C'est l'un des premiers groupes de ce genre musical à avoir atteint une renommée internationale, à l'instar de Ministry. Il doivent notamment leur succès à une reprise de Life is life de Opus, parue sur l'album Opus Dei, publié par le label Mute, mais leur renommée dans le milieu industriel remonte à leurs débuts.

Le nom du groupe est du au nom allemand historique de Ljubljana.

Laibach a longtemps été assimilé à l'extrême-droite et soupçonné de sympathies pour le "diable"... Il est de fait vrai que le groupe a eu notamment en France le soutien du fanzine L'Appel du Cerf, d'orientation Nationale-Révolutionnaire, auquel a notamment collaboré le musicien et patron de label Bertrand Burgalat. Pour autant, il est aujourd'hui difficile de prendre Laibach pour un groupe "nazi" ; lors de leur tournée pour l'album Volk, un drapeau israélien était notamment visible sur scène.

Il est impossible de comprendre ce groupe sans tenir compte de l'histoire de la Yougoslavie et de l'Europe en général. Ce groupe est la version intellectualisée et conceptualisée de Test Dept. Son image de marque est la création d'albums hautement conceptuels mêlant subtilement subversion, idéologie et poésie. Avec l'album Opus Dei sorti en 1986, on est peut-être dans la quintessence de l'expression industrielle : Réussir à démontrer quelles sont les techniques de contrôle de notre monde en parodiant des hymnes populaires des groupes Yes ou Queen révélant le contenu idéologique et totalisant implicite de ces chansons et en s'en moquant en les comparant à des marches militaires. C'est la naissance du mythe Laibach à l'ouest (à noter le morceau How the west was won -Comment on a conquis l'ouest- dans le même album) et aussi de la guerre menée contre ce groupe et ses protagonistes depuis.

À retenir le coffret, plus confidentiel, Krst Pod Triglavom sorti à la même époque qu'Opus Dei. Cet album renoue avec les fortes racines littéraires, historiques et poétiques du groupe mais aussi avec ses expérimentations sonores basées sur des formes musicales moins classiques que le rock donc moins à l'ouest et plus proche de l'esprit de l'est. Ce coffret est considéré comme le chef d'œuvre du groupe.

Aujourd'hui le groupe se fait plus rare et est devenu une sorte de référence incontournable. On notera que Laibach est l'entité la plus connue d'une nébuleuse d'artistes slovènes rassemblée sous le nom générique de Neue Slowenische Kunst (NSK) qui comprend théâtre (Noordung), musique (Laibach), peinture (IRWIN), affiches/propagande (NK), philosophie (Department of pure and practical philosophy).

Les lectures approfondies du philosophe et psychanalyste Slovène Slavoj Zizek et celles du philosophe américain Alexei Monroe vous aideront à vous retrouver dans ce labyrinthe hautement provocateur. « Fondamentalement, le travail des groupes liés au NSK représente une réponse artistique et culturelle face à la violence idéologique imposée par notre culture et sa théorie. » (Alexei Monroe)

 

Origine : Slovénie

 

Années d’activité : 1980 –

 

Genres : Musique industrielle, E.B.M., Metal industriel

 

Site officiel : www.laibach.nsk.si

 

Membres

Milan Fras - chant

Ivan Novak - lumière, projecteur

Mina Spiler - chant, synthésiseur

Janež Gabrič - batterie

Luka Jamnik - synthésiseur

Primož Hladnik - synthésiseur

Eva Breznikar - chant, percussion

Nataša Regovec - chant, percussion

Damjan Bizilj - synthésiseur

Anciens membres

Tomaž Hostnik, chant

Dejan Knez, clavier, batterie (quitte Laibach après l’album WAT.)

Roman Decman, batterie

Nikola Sekulović, basse

Matej Mršnik, guitare

Dragoslav Draža Radojković, batterie

Miran Mohar

Ervin Markošek, clavier, batterie (quitte Laibach en 1989 mais y retourne pour l’album Kapital.)

Dare Hocevar, basse

Borut Kržišnik, guitare

Oto Rimele, guitare

Andrej Lupinc

 

Discographie

Albums

M.B. December 21, 1984 (1984)

Rekapitulacija 1980-84 (1985)

Nova akropola (1985)

The occupied Europe tour 1985 (1986)

Opus dei (1987)

Slovenska akropola (1987)

Krst pod Triglavom - Baptism (1988)

Let it be (1988)

Macbeth (1990)

Sympathy for the devil (1990)

Kapital (1992)

Ljubljana-Zagreb-Beograd (1993)

NATO (1994)

Laibach (1995)

Occupied Europe NATO Tour 1994/95 (1996)

Jesus Christ Superstars (1996)

Laibach (1999)

The John Peel sessions (2002)

WAT (2003)

Anthems (2004)

Volk (2006)

Volk Tour London CC Club 16.04.2007 (Edition limitée) (2007)

DVD

Laibach (clips) (2004).

Laibach, A Film from Slovenia (Occupied Europe Nato Tour 1994-95) (2004) concert enregistré par la radio slovène RA2, le 26 octobre 1995 au Dakota DC3 à Ljubljana.

Divided state of America (2006) reportage sur la tournée aux Etats-Unis + concert de la tournée WAT, Paris, La locomotive.

 

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Laibach de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »




CLIP
Life Is Life

Laibach - Life is life
envoyé par novosibirsk

Francia

Laibach - Francia
envoyé par Chevalier_du_Christ

Opus Dei

Laibach- Opus dei
envoyé par Rijsel_Thug

Rossiya

Laibach - Rossiya
envoyé par Chevalier_du_Christ

Tanz Mit Laibach

Laibach - Tanz Mit Laibach
envoyé par JoyDivision

Anglia

Laibach - Anglia
envoyé par novosibirsk

Final Countdown

Laibach - Final Countdown
envoyé par JoyDivision

Sympathy For The Devil
Repost 0
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 01:54

Biographie

Lancé en 1995, Six Feet Under est un groupe de Death Metal américain, initialement conçu comme un projet parallèle par Chris Barnes, chanteur guttural de Cannibal Corpse.

Dans sa configuration initiale, Chris Barnes était accompagné de Allen West, guitariste de Obituary, Terry Butler, bassiste de Death, et Greg Gall à la batterie.

Style musical

Le départ de Chris Barnes de Cannibal Corpse la même année propulsa le groupe parmi les grands du Death Metal, devenant l’un des noms les plus respectés dans la musique extrême. Les riffs rapides, l’accordage très bas de la guitare et de la basse, et des paroles venant tout droit de films d’horreur, et traitant également du monde en général, ont contribué au succès de Six Feet Under.

Historique

En 1998, le guitariste Steve Swanson remplace Allen West. Sa contribution marque un tournant significatif dans l’évolution du groupe. Et avec l’enregistrement de "Maximum Violence" en 1999, le monde entier les remarque. La tournée avec Danzig en 2000 dans le "Vans Warped Tour" (un honneur réservé habituellement à l’élite du Punk Rock) fit de « Maximum Violence » leur plus grand succès à ce jour.

Six Feet Under est probablement l’un des groupes les plus importants que le Metal nous ait livré, et "True Carnage", quatrième album du groupe, sera le plus important disque de Metal Extrême jamais vu. C’est un groupe qui s’est construit sur la scène underground.

Sur “True Carnage” figure une belle apparition de Ice-T de Body Count sur “One Bullet Left”. Inclus également sur le disque la version non censurée de la vidéo « the day the dead walk » qui pourrait être un parfait mariage entre « Day of the dead » de George Romero et le Heavy Metal. Le "covert art" a été fait par le célèbre tatoueur Paul Booth, qui était l'un des acteurs majeurs du festival de tatouage "Tattoo the earth".

 

Origine : Tampa, Floride, Etats – Unis

 

Genres : Death metal, Groove metal

 

Années d’activité : 1992 -


Site Officiel :
www.sfu420.com

 

Membres

Chris Barnes - chant (1995–)

Steve Swanson - guitare (1998–)

Terry Butler - basse (1995–)

Greg Gall - batterie (1995–)

 

Anciens membres

Allen West - guitare (1995–1998)

 

Discographie

Albums Studio

Haunted (1995)

Warpath (1997)

Maximum Violence (1999)

Graveyard Classics (2000)

True Carnage (2001)

Bringer of Blood (2003)

Graveyard Classics 2 (2004)

13 (2005)

Commandment (2007)

EPs et Singles

Alive and dead (1996)

Bringer of Blood (2003)

Amerika the Brutal (2003)

Live Album

Double Dead (2002)

Boxed Sets

A Decade in the Grave (2005)

DVDs

Double Dead Redux (2003)

Live With Full Force (2004)

 

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Six Feet Under de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »



CLIP
Ghost Of The Undead


six feet under -ghost of the undead
envoyé par aborted


Shadow Of The Raper
Repost 0
Published by Rémi - dans Death Metal
commenter cet article
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 01:30

Biographie

Paramore est une formation pop rock punk alternatif grandissante.

 

L'album All We Know Is Falling est le début d'une jeune carrière pour le groupe Paramore, étiqueté par Fueled by Ramen. La formation est actuellement composée d'une chanteuse (Hayley Williams), d'un batteur (Zac Farro), d'un bassiste (Jeremy Davis) de désormais 1 guitaristes (Josh Farro ) suite au départ de Hunter Lamb .

Voici ce que raconte Hayley Williams à propos de l'écriture de l'album : « C’était difficile pour moi! Tout un véritable défi ! Être un compositeur, ce n’est pas si facile que ça. J’ai réalisé que les paroles ne pouvaient être écrites en l’air, sans aucun sens. Il faut des paroles profondes… » dit la jeune fille. Josh Farro, le guitariste déclare « On aime faire de la musique ensemble. Nous passons les plus beaux moments sur scène. On est excités juste à l’idée de penser que le monde nous écoute! »

Ils commencent à faire des concerts dans leur ville natale et se retrouvent rapidement sur les scènes du Warped Tour ainsi que sur la scène du festival Purple Door. Le 26 juillet 2005, on assiste à la sortie de leur album. Ils ont fait partie du Warped Tour 2006 pour les villes aux États-Unis et dernièrement du Warped Tour 2007, aux Etats Unis toujours.

Paramore réussit à tous les coups à charmer leur public au Canada, au États-Unis, au Japon, en Australie et dernièrement en Europe. D'ailleurs, 30 000 albums se sont écoulés depuis peu.

 

Origine : Tennessee, États-Unis

 

Années d’activité : 1994 –

 

Genres : Pop Punk, Emo

 

Site de fans : http://www.paramorefanclub.com/

 

Myspace : http://www.myspace.com/paramore

 

Site officiel : paramore.net

 

Membres

Hayley Williams – Chanteuse

Josh Farro – Guitare, seconde voix

Jeremy Davis – Basse

Zac Farro – Batterie

 

Anciens membres

Jason Bynum
John Hembree
William "Hunter" Lamb

 

Discographie

Albums

All We Know Is Falling (2004)

The Summer Tic EP (2006) (uniquement durant l'édition du Vans Warped Tour 2006)

RIOT ! (2007)

Vidéographie

Crushcrushcrush

Misery Business

Pressure

Emergency

Hallelujah (UK)

All We Know

 

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Paramore de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »




CLIP
Misery Business
Paramore - Misery Business
envoyé par G4briHell


Crush, Crush, Crush

Paramore - crush crush crush
envoyé par cartman785

Emergency

Paramore - Emergency
envoyé par migite

Brighter
Repost 0
Published by Rémi - dans Punk
commenter cet article
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 20:45

Biographie

Blut Aus Nord est un groupe français de black metal ambiant.

Leur musique est cependant éloignée des anciens du black traditionnel, comportant des ambiances industrielles et des vocaux souvent aïgus. L'atmosphère "usine" revient assez souvent, notamment sur les albums : The Mystical Beast of Rebellion, The Work Which Transforms God ou encore Thematic Emanations of Archetypal Multiplicity. En effet la production reste soignée, mêlant la lourdeur des guitares à une rythmique rappelant des machines à vapeurs, à plus ou moins grande vitesse. D'autres bruits d'ambiance tels que des souffles ou des sortes de voix sourdes se rapprochent de cris de fantômes, renforcés par les effets de stéréo. Ce son désormais caractéristique de Blut Aus Nord n'a pas toujours été présent, les premiers albums de Blut Aus Nord (Ultima thulee, Memoria Vetusta) étaient plus orientés Black Metal Old-School ou l'on pouvait nettement ressentir les influences des premiers albums d'Emperor ou même de Burzum. Un de leur projet serait d'ailleurs de se relancer sur cette voie avec un Memoria Vetusta 2.

Blut Aus Nord peut donc être considéré comme du Black Metal avant-gardiste dans la mesure où les rythmes, les mélodies et les vocaux se rapprochent du Black le plus dépressif (assez proche de Xasthur par exemple), mais la différence se fait au niveau de la qualité et des structures complexes des morceaux, sans oublier les mélodies utilisant des bend (variation de tons) récurrents.

 

Origine : Mondeville, France

 

Genres : Black metal, Avant-garde metal

 

Années d’activité : 1994 –

 

Site officiel : http://www.e-c-h-o-e-s.com/ban/index.html

 

Membres

Vindsval - vocaux, guitares

W.D. Feld - Batterie, électroniques, claviers

GhÖst - Basse

 

Discographie

Ultima Thulée (Album, 1995)

Memoria Vetusta I: Fathers Of The Icy Age (Album, 1996)

The Mystical Beast Of Rebellion (Album, 2001)

The Work Which Transforms God (Album, 2003)

Decorporation... (Split-album avec Reverence, 2004)

Thematic Emanation Of Archetypal Multiplicity (EP, 2005)

MoRT (Album, 2006)

Dissociated Human Junction (Split-album avec Bloodoline, Reverence et Karras, 2007)

Odinist – The Destruction of Reason by Illumination (Album, 2007)

 

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Blut Aus Nord de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »


CLIP
Les Larmes Du Ciel

Repost 0
Published by Rémi - dans Black Metal
commenter cet article
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 20:14

Biographie

Overdose est l'un des plus vieux groupes de metal brésilien. Il est fondé par Baza et Claudio David dans les années 1980 à Belo Horizonte, et prend sa composition finale en 1985.

Comme ils n'ont pas encore assez de titres, un premier LP sort en 1985, en association avec un autre jeune groupe brésilien : Sepultura. Tandis que leurs camarades deviendront l'un des groupes phares de la scène metal, Overdose n'a qu'un succès local. Leur Album Circus Of Death (1992) reçoit un bon accueil international. En 1995 sort le dernier album d'Overdose, Scars. Malgré l'arrivée de l'ex-guitariste de Sepultura Jairo Guedz, le groupe se sépare en 1997.

 

Origine : Brésil

 

Années d’activité : 1983 – 1997

 

Genre : Thrash metal

 

Site officiel : http://www.overdosebrazil.com

 

Membres

Pedro Alberto "Baza" Amorim
Claudio David
Jairo Guedz
Gustavo Monsanto

André Marcio

 

Discographie

1995 - Scars (CD)

1993 - Progress of Decadence (CD)

1992 - Circus of Death (CD)

1990 - Addicted to Reality (LP)

1989 - You're really big (CD)

1987 - Conscience (LP)

1985 - Século XX (split LP)

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Overdose de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »

Repost 0
Published by Rémi - dans Thrash Metal
commenter cet article
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 19:40

Biographie

Mötley Crüe est un groupe de heavy metal / glam metal américain formé en 1981 à Los Angeles. On estime qu'ils ont vendu plus de 40 millions d'albums à travers le monde, dont 25 millions aux Etats Unis.

La création

Après avoir quitté le groupe London, le bassiste Nikki Sixx rencontre le batteur Tommy Lee (alors batteur du groupe Suite 19).

Ils décident de fonder un groupe, et trouvent par le biais d'une petite annonce le guitariste Mick Mars, qui trouvera le nom "Mötley Crüe" (qui signifie littéralement "Equipe bariolée"). Le groupe cherche alors un chanteur, et lorgne sur un ami de lycée de Tommy Lee, Vince Neil, mais ce dernier refuse de quitter son groupe Rockandy, jusqu'à ce que celui-ci se sépare. Les membres de Mötley Crüe décident de le recontacter, et Vince Neil accepte alors de passer l'audition et d'intégrer le groupe.

Les débuts

Le groupe se fait vite une réputation à travers les clubs de Los Angeles, et s'entoure du manager Allan Coffman. Ils sortent un premier album sur leur propre label Leathür Records, fraîchement créé, dès novembre 1981 : Too Fast for Love, qui se vend à 20 000 exemplaires.

Un an plus tard, le groupe désigne Doc McGhee et Doug Thaler en tant que managers et signe chez Elektra Records, qui ressort Too Fast for Love, en version remixée.

Le succès

Le groupe, dont les années 80 seront synonymes de gloire, va marquer les esprits non seulement par sa musique, mais également par son attitude provocante : avec leur style vestimentaire, mais également par une consommation importante de drogue et d'alcool.

En 1983, ils enregistrent Shout at the Devil, leur album le plus célèbre. Un an plus tard, Vince Neil passe tout près de la mort, après un grave accident de voiture, provoqué par une conduite en état d'ivresse. Son passager, Razzle Dingley (batteur du groupe Hanoi Rocks) décédera quelques heures plus tard. Vince s'en tire avec un peu de prison, quelques heures de travaux d'intérêt général, et une amende. S'en suit une cure de désintoxication. C'est à cette période que le groupe se fixe comme règle, de s'interdire de boire durant la tournée. Tout contrevenant devant payer la modique somme de 25 000$. Pendant cette tournée, Mötley Crüe prend un statut international en faisant les premières parties d'Iron Maiden et d'Ozzy Osbourne.

Leur troisième album Theatre of Pain sort en 1985. Il contient le succès « Home Sweet Home » qui est aussi leur première ballade. En 1987, Nikki Sixx manque de mourir d'une double overdose d'héroïne, mais cela n'empêche pas la bande de sortir leur quatrième album Girls, Girls, Girls la même année qui est un succès commercial. Lors de cette tournée le public peut voir la batterie de Tommy Lee s'élever et tourner sur elle même au dessus des spectateurs.

Le train de vie débridé des membres de Mötley Crüe manque de mettre en péril le groupe, et leurs managers vont donc leur imposer des cures de désintoxication. Décision sage et payante, puisque le cinquième album Dr. Feelgood (1989) va connaître un succès sans précédent, marquant l'apogée de leur carrière. Ce disque, se classe 1er des charts dès la première semaine de sa sortie. Néanmoins, la même année, Doc McGhee est écarté de la gestion du groupe.

Le déclin des années 90

En février 1992, Vince Neil quitte le groupe (selon certaines rumeurs, le groupe voyait d'un mauvais œil le fait qu'il passe le plus clair de son temps a son passe-temps qui est la voiture de course]). Il est remplacé par John Corabi la même année.

En 1994 le groupe sort Mötley Crüe, qui se vendra nettement moins que son prédécesseur.

Mötley Crüe n'étant pas Mötley Crüe sans Vince Neil, celui-ci reviendra en 1997 pour enregistrer Generation Swine, qui sera malgré tout un échec commercial.

En 1998, leur contrat avec Elektra Records prend fin ce qui instaure le doute au sein du groupe. Un an plus tard, Tommy Lee quitte le groupe à la fin de la tournée Generation Swine pour poursuivre une carrière solo; il sera remplacé par Randy Castillo.

Les années 90 furent marquées par les difficultés pour Mötley Crüe, notamment avec le décès, des suites d'un cancer, de la fille de Vince Neil, et les 6 mois passés en prison par Tommy Lee à cause de son attitude violente envers Pamela Anderson, son ex-femme.

Les années 2000

En 2000, le groupe sort New Tattoo avec Randy Castillo qui marque lui aussi un échec au niveau du nombre d'albums vendus. Malheureusement, Randy Castillo étant gravement malade, il n'assurera pas la tournée et sera remplacé par Samantha Maloney (ex-batteuse de Hole), et décédera quelques mois après, le 26 mars 2002, des suites d'un cancer

En 2001, les membres de Mötley Crüe publient une autobiographie : The Dirt.

Le groupe est à ce moment-là mis de côté par ses membres qui préfèrent se consacrer à leur carrière solo et à leurs activités dans d'autres groupes (Methods of Mayem pour Tommy Lee ; .58 et Brides of Destruction pour Nikki Sixx).


Mais fin 2004, le groupe se reforme dans sa formation originale pour enregistrer une compilation : Red, White & Crüe, contenant des morceaux inédits, et qui sera suivi d'une tournée mondiale en 2005 qui marque leur retour le sur le devant de la scène rock. Un DVD et un CD de la tournée Carnival of Sins sortent également.

Leur prochain album est annoncé pour 2008, ainsi que leur projet de film tiré de leur autobiographie « The Dirt ».

 

Origine : Los Angeles, California, Etats-Unis

 

Genre : Heavy metal, Glam metal, Hard rock

 

Années d’activité : 1981-

 

Site official : www.motley.com

 

Membres

Vince Neil – Chant

Vincent Neil Wharton, plus connu sous le nom de Vince Neil, est un chanteur américain né le 8 février 1961 à Hollywood, Californie. Il fait partie du groupe Mötley Crüe.

Vince Neil rejoint Mötley Crüe en 1981 sur l'invitation de Tommy Lee, ancien camarade de classe et batteur du groupe. Il épouse Beth Lynn la même année.

En 1983, le groupe publie son premier grand succès Shout at the Devil. En 1984, il a un accident de voiture en percutant un autre véhicule alors qu'il roule ivre en compagnie de Razzle Dingley (batteur du groupe Hanoi Rocks). Ce dernier décède (les passagers de l'autre voiture sont blessés) et Vince Neil écope de 30 jours de prison, de travaux d'intérêt général et d'une amende.

La fin des années 80 est marquée par son divorce en 1985 et le succès colossal de Mötley Crüe, notamment grâce à l'album Dr. Feelgood. Il se marrie avec Sharise Ruddell en 1988.

Mais en 1992, Vince Neil est écarté du groupe pour diverses raisons et se lance alors dans une carrière solo, malheureusement son premier album Exposed se vend peu. Un an plus tard il divorce de nouveau. En 1995, sa fille Skylar succombe à un cancer, marquant la plus douloureuse partie de sa vie, d'autant que sa carrière artistique subit un nouvel échec cette même année, l'album Carved In Stone se vendant à seulement 100 000 exemplaires.

En 1997, alors que le succès de Mötley Crüe est lui aussi en déclin, le groupe invite Vince à revenir, ce qu'il accepte. Un an plus tard, une cassette pornographique filmant ses ébats avec l'actrice X Janine Lindemulder et l'actrice Brandy Ledford est volée et mise sur le marché.

En 2000, il épouse la top model Heidi Mark, mais Mötley Crüe (dont l'album New Tatoo est un échec commercial) se dissout provisoirement. Il divorce un an plus tard.

Vince Neil fait de nouveau face à des démêlés judiciaires en 2002, après que le producteur Michael Schuman l'accuse de coups et blessures. Un an plus tard, il sera mis en cause et condamné pour une agression sur une prostituée.

Il épouse Lia Gerardini en 2005, année durant laquelle le groupe Mötley Crüe revient sur le devant de la scène avec un best of et une grande tournée.

 

Mick Mars - Guitare

Bob Alan Deal, plus connu sous le pseudonyme de Mick Mars est un guitariste né le 4 mai 1951 à Terre Haute (Indiana) connu pour être le guitariste principal du groupe de Heavy Metal Mötley Crüe.

Il est l'un des membres fondateurs du groupe Mötley Crüe. Depuis qu'il a été recruté en 1981 après avoir répondu à l'annonce mise par Tommy Lee dans le magasine The Recycler, aucun album de Mötley Crüe n'est sorti sans Mick Mars à la guitare. Il s'est néanmoins toujours démarqué des autres membres du groupe (connus pour leurs nombreuses frasques) de par son sérieux et son caractère réservé. Il est par ailleurs l'inventeur du nom du groupe.

Mick Mars est atteint d'une maladie inflammatoire chronique qui touche les articulations, la spondylarthrite ankylosante. Une trop longue présence au soleil lui est déconseillée. Son style sur scène en est par ailleurs affecté puisque il éprouve désormais des difficultés à se mouvoir et à se tenir debout sur une période prolongée.

Il reste cependant aujourd'hui toujours considéré comme un très grand guitariste. Le son de guitare de Mick Mars est par ailleurs identifiable à l'accordage en Ré (un ton plus bas que l'accordage classique) qu'il a utilisé tout au long de sa carrière avec Mötley Crüe.

 

Nikki Sixx - Basse

Nikki Sixx, né Frank Carlton Serafino Ferrana est un bassiste de Rock, né le 11 décembre 1958 à San Jose en Californie. Il est célèbre pour avoir été un des membres fondateurs, et le principal compositeur du groupe Mötley Crüe.

Il a été abandonné par son père pendant son enfance, et élevé par sa mère Deana Haight, qui fut un temps chanteuse dans le groupe de Frank Sinatra. Ils menèrent une vie itinérante et quand Nikki eut 4 ans, sa mère se remaria. Ils s'installèrent à Mexico quant il eut 6 ans, la meilleure époque de son enfance. Peu de temps après, ils rejoignirent les grands-parents de Nikki, Tom and Nona Reese dans l'Idaho. C'est là qu'il reçut son premier phonographe, un jouet en plastique qui ne lisait que des singles.

Une année plus tard ils déménagèrent tous à El Paso, au Texas. Et juste quand il commença à s'y installer, ils déménagèrent de nouveau. Cette fois pour Anthony, dans le Nouveau-Mexique. Mais ils n'y restèrent pas beaucoup plus longtemps, et après un an ils retournèrent vivre à El Paso. Là il commença à voler des livres et des vêtements dans les casiers de son collège. Il volait aussi des bonbons dans les confiseries.

Il déménagea à Twin Falls dans l'Idaho, où il écouta beaucoup la radio. La première fois qu'il entendit Big Bad John de Jimmy Dean, il perdit la raison. "Je l'ai trouvé", pensa-t-il. "C'est ce que j'ai toujours voulu faire."

Mais à cause des problèmes qu'il causait, ses grands-parents le renvoyèrent chez sa mère à Seattle. Là il eut à prendre le bus et attendre une heure et demie pour le second bus. Pour tuer le temps il s'arrêtait devant un magasin de musique appelé West Music. Il rencontra également un rocker nommé Rick Van Zant, qui jouait dans un groupe et avait besoin d'un bassiste.

Une après-midi, Nikki se promenait dans le West Music avec un étui à guitare vide. Il demanda du travail et quand le vendeur eut le dos tourné, Nikki dissimula une guitare dans l'étui. Il attendit le retour du vendeur, dit merci et sortit.

Il alla voir Rick avec la basse, pour lui montrer son instrument. "C'est une guitare, pauvre con", lui dit Rick. Nikki ne savait plus quoi dire, donc il mentit: "Je sais, je jouerai de la basse sur cette guitare." A la place il acheta une basse Rickenbacker blanche. Il ne pouvait rien jouer, mais commença à s'exercer très dur.

Il joua avec de nombreux groupes de Seattle, mais ne trouva pas ce qu'il cherchait. Les vols étaient de pire en pire, il buvait de plus en plus et se disputait avec sa mère chaque jour. Sa mère l'envoya rejoindre ses grands-parents.

Il ne causa aucun problème là bas. Mais quand il rencontra le nouveau mari de sa tante Sharon, Don Zimmerman, il eut une nouvelle idée. Zimmerman était producteur à Los Angeles et commença à lui envoyer des cassettes et magazines de rock. Il vit Los Angeles comme le paradis, quand il fut renvoyé en Idaho. Déménagement à nouveau.

Cette fois il emménagea seul à Los Angeles. Après avoir fait des petits boulots dans un magasin de disques, d'alcool et après avoir vendu des téléphones, il rejoint un groupe nommé London. Il changea légalement de nom en Nikki Sixx en 1980.

Il rencontra Tommy Lee après avoir quitté London et commença à jouer avec Greg Leon du groupe Suite 19. Ils formèrent un groupe ensemble, mais Nikki écarta rapidement Greg. Après quelques essais avec d'autres guitaristes, ils se décidèrent pour Mick Mars. Tommy sollicita Vince Neil, un ami de lycée pour occuper le rôle de chanteur : Mötley Crüe était né.

Le groupe va connaitre un succès impressionnant durant les années 80, et Nikki Sixx s'y imposera en tant que compositeur principal. Cependant, le groupe va connaître des problèmes liés à la drogue qui manquent de ruiner leur carrière, Nikki passe d'ailleurs près de la mort le 23 décembre 1987 après une overdose : il a en effet été constaté mort, mais a été réanimé par deux injections d'adrénaline dans le cœur (cet incident lui inspirera le thème de la chanson Kickstart my heart).

Les années 90 seront des années difficiles pour Mötley Crüe, et Nikki va entreprendre deux projets parallèles : .58 et Brides of Destruction. En 2004, alors que Mötley Crüe semble plus ou moins tombé dans l'oubli, le groupe se reforme pour un best of et une tournée mondiale, ce qui peut laisser présager un second départ pour la bande.

Il s'est récemment divorcé d'avec l'actrice Donna D'Errico et est père de 4 enfants (dont 3 sont le fruit de son mariage avec Brandi Brandt). Il possède un modèle de basse 4 cordes signature chez Gibson : la Nikki SIXX thunderbird IV

 

Tommy Lee - Batterie

Thomas Lee Bass, plus connu sous le nom de Tommy Lee est un batteur controversé de rock américain né le 3 octobre 1962 à Athènes en Grèce.

Son père était un soldat américain, et sa mère était la "Miss Grèce" de 1960. Sa famille quitte la Grèce alors qu'il n'est âgé que d'un an. Dès son plus jeune âge, il montre un intérêt particulier pour la musique. Ses idoles de jeunesse vont de Deep Purple à Kiss. Il abandonne l'école très tôt pour se consacrer à la musique.

Au tout début des années 1980, il fonde le groupe heavy metal Suite 19, et récolte quelques succès bien modestes dans les milieux du metal. Plus tard, il délaisse le groupe en compagnie de son collègue et ami Nikki Sixx. Sixx voulait d'un nouveau groupe. Peu après, le guitariste Mick Mars joint le groupe, Vince Neil, un ami d'adolescence de Lee complète le quatuor de ce qui devient Mötley Crüe.

Rapidement, Mötley Crüe récolte un certain succès dans le milieu du metal, et, en 1981, le groupe lance un premier album: Too Fast for Love. Tommy Lee a alors dix-neuf ans. Un succès impressionnant suit, et la formation enregistre plusieurs albums au cours des années 1980. Shout at the Devil, en 1983, Theatre of Pain, en 1985, Girls, Girls, Girls, en 1987, et Dr. Feelgood en 1989 sont très bien accueillis par le public. Mötley Crüe est devenu l'une des formations les plus populaires du glam metal américain des années 1980.

Les années 90 seront en revanches marquées par les difficultés pour le groupe dont le succès commercial s'essoufle. Tommy Lee quittera d'ailleurs le groupe en 1999 (jusqu'à sa reformation) pour créer le groupe de rap métal Methods of Mayem.

Lee, parallèlement à ses succès musicaux, entretient de nombreuses relations amoureuses. Il épouse d'abord Elaine Irwin Bergen en 1984, puis divorce un mois plus tard. Tommy Lee épouse par la suite l'actrice Heather Locklear en 1986, pour divorcer sept ans plus tard, en 1993 après avoir enregistré sur vidéo une aventure adultère avec l'actrice pornographique Debi Diamond, suite à l'invitation du fameux Ron Jeremy, ami proche de Lee.

En 1995, il épouse celle qu'il appelle "L'amour de sa vie", l'actrice canado-américaine Pamela Anderson. Ils auront ensemble deux enfants. Une de leurs vidéos personnelles d'ébats sexuels est dérobée en 1997. La vidéo, ou sex tape, largement téléchargée au moyen d'internet montre les deux célébrités dans des actions plutôt osées à bord d'un bateau de croisière. La vidéo servira d'exemple à d'autres, comme le fameux sex tape de Paris Hilton. Par la suite, Tommy Lee est jugé coupable d'avoir battu sauvagement Anderson, et écope de quatre mois de prison. Il se sépare de son groupe, Mötley Crüe avant son entrée en prison, et divorce de Pamela Anderson en 1998.

Tommy Lee demeure une personnalité très controversée à cause de sa consommation abusive d'héroïne, de ses mœurs pour le moins dissolues, de son caractère très violent, de ses pulsions sexuelles débridées, et à cause de ses nombreux cas de négligence lors de la garde de ses enfants (dans une fête d'enfants en 2003, où un ami de son fils décède suite à une noyade dans sa piscine. Tommy Lee sera néanmoins innocenté.).

Récemment, le controversé batteur décide de revenir à ses débuts, en reformant le groupe Mötley Crüe, en 2005. Ils organisent une énorme tournée, et obtiennent la huitième position pour le concert le plus lucratif de 2005. Tommy Lee lance aussi son autobiographie, Tommyland, en 2004. Il a de plus récemment lancé une série télé-réalité intitulée Tommy Lee Goes to College. L'expérience consiste en une session de cours pour le batteur. En effet, dans le cadre de la série, il suit des cours d'horticulture, de chimie et de littérature.

Tommy Lee vient tout juste de fonder une nouvelle formation nommée Supernova en compagnie de Jason Newsted et Gilby Clarke.

 

 

Anciens membres

John Corabi - Chant (1992-1996)

Randy Castillo - Batterie (1999-2000)

Samantha Maloney - Batterie (2000-2001)

Née le 11 décembre 1975 à New York. Elle rejoint le groupe Hole en 1998 pour y remplacer à la batterie Patty Schemel. Le groupe se dissout en 2002.

Elle a également joué avec le groupe Mötley Crüe le temps d'une tournée en 2000, pour remplacer Randy Castillo qui était gravement malade.

 

Discographie

Albums

Too Fast for Love (1981)

Shout at the Devil (1983)

Theatre of Pain (1985)

Girls, Girls, Girls (1987)

Dr. Feelgood (1989)

Decade of Decadence (1991)

Mötley Crüe (1994)

Generation Swine (1997)

Greatest Hits (1998)

Live : Entertainment Or Death (1999)

Supersonic And Demonic Relics (1999)

New Tattoo (2000)

Red, White and Crüe (2005)

Carnival of Sins Live (2006)

 

Singles

Toast Of The Town / Stick To Your Guns - 1981

Live Wire / Merry-Go-Round - 1982

Looks That Kill / Piece Of Your Action - 1984

Too Young To Fall In love / Merry-Go-Round - 1984

Smokin' In The Boys Room / Use It Or Lose It - 1985

Home Sweet Home / Red Hot - 1985

Girls, Girls, Girls / Five Years Dead - 1987

Wild Side / Dancing On Glass - 1987

You're All I Need / All In The Name Of... - 1987

Dr. Feelgood - 1989

Kickstart My Heart - 1989

Without You - 1990

Don't Go Away Mad (Just Go Away) - 1990

Same Ol' Situation (S.O.S.) - 1990

Primal Scream - 1991

Anarchy In The UK - 1991

Hooligans Holiday - 1994

Misunderstood - 1994

Smoke The Sky - 1994

Afraid - 1997

Beauty - 1997

Bitter Pill - 1998

Enslaved - 1999

Teaser - 1999

Hell On High Heels - 2000

Treat Me Like The Dog I Am - 2000

If I Die Tomorrow - 2005

Sick Love Song - 2005

 

Vidéographie

Uncensored - 1985

Dr. Feelgood - The Videos

Decade of Decadence : 1981-1991

Greatest Video Hits

VH1: Behind The Music

Lewd, Crued & Tattooed (Live DVD)

Carnival Of Sins : Live

 

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Mötley Crüe de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »





CLIP
Home Sweet Home

Repost 0
Published by Rémi - dans Heavy Metal
commenter cet article
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 18:50

Biographie

Nevermore est un groupe de thrash metal créé en 1992 à Seattle sur les ruines du groupe Sanctuary. Nevermore fait office d'ovni dans la scène metal actuelle puisque regroupant et mélangeant énormément d'influences.

Le groupe se forme sous l'impulsion de Warrel Dane et de Jim Sheppard qui avaient préalablement collaboré dans le groupe Sanctuary cité plus haut. Warrel Dane officiant au chant et Jim Sheppard à la basse, ils trouvent Jeff Loomis à la guitare et Van Williams à la batterie, le groupe est maintenant au complet et sort sa première démo au nom éponyme en 1992.

Ils se font repérer par le Label Century Media, conquis par la voix très spéciale de Warrel Dane et le jeu de guitare de Jeff Loomis (qui a toujours été autodidacte).

Le groupe entre donc en studio en 1994 pour enregistrer un premier album éponyme avec Neil Kernon qui avait déjà produit des albums de Queensryche.

L'album sort donc en 1995 et on peut voir que certains titres de la démo sont passés à la trappe tels que The Dreaming Mind, The World Unborn, The System is Failling, Utopia et Chances Three. On remarque aussi l'apparition de chansons telles que The Sanity Assassin, What Tomorrow Knows, Sea of Possibilities et Timothy Leary.

S'ensuit une tournée qui ne restera pas dans les annales puisque le groupe passe quasiment inaperçu, ne faisant que des premières parties d'autres groupes plus important.

En 1996 le groupe s'enferme à nouveau en studio pour enregistrer l'album Politics of Ecstasy. Un album dantesque très apprécié par les journalistes qui comporte des chansons excellentes telles que The Seven Tongues of God, The Politics of Ecstasy, The Tiananmen Man et la sublimissime The Learning, c'est un tournant pour le groupe car ils se sont servis de l'expérience acquise au cours des années précédentes pour sortir un album plein de maturité.

Les choses sérieuses commencent en 1999 avec la sortie de Dreaming Neon Black, troisième album du groupe qui raconte une histoire très personnelle puisque c'est ce qui est arrivé a Warrel Dane. Un être aimé qui meurt et une vie qui s'écroule finissant par le suicide du personnage principal.

Vient ensuite en 2000 le plus gros succès du groupe à ce jour. Produit par Andy Sneap, Dead Heart in a Dead World contient des compositions puissantes et bien construites, ce qui va faire découvrir le groupe une majorité du public (notamment européen) avec des prestations mémorables au Wacken avec la reprise de Metallica que beaucoup de journalistes on retenu. L'album contient également une surprenante reprise de The Sound of Silence composée par Simon and Garfunkel.

Après deux ans de tournées intensives en compagnie d'une multitude de groupes (tels que Dimmu Borgir) en 2003 le groupe entre en studio pour enregistrer le très attendu successeur de Dead Heart in a Dead World, produit par Kelly Gray (ex-Queensryche). Mais l'album Enemies of Reality déçoit de nombreuses personnes y compris le groupe puisque le budget attribué par Century Media n'étant pas assez élevé, le son s'en voit en pâtir d'une production très faible.

En 2005 le groupe résigne avec Century Media qui remixe totalement l'album Enemies of Reality avec Andy Sneap. Le groupe actuellement en studio pour donner naissance à un nouvel album dénommé This Godless Endeavor enregistré et mixé par Andy Sneap qui avait déjà fait office pour l'album Dead Heart in a Dead World.

 

Origine : Seattle, Washington, Etats-Unis

 

Genres : Heavy metal

 

Années d’activité : 1991 –

 

Site officiel : www.nevermore.tv

 

Membres

Warrel Dane – chant (1991–)

Jeff Loomis - guitare (1991–)

Jim Sheppard – basse (1991–)

Van Williams - batterie, percussion (1994–)

 

Anciens membres

Mark Arrington - batterie, percussion (1991–1994)

Adam Gardner - alternative percussion (live, 1992–1993)

Pat O'Brien - guitare (1994–1996)

Tim Calvert - guitare (1997–2000)

Curran Murphy - guitare (live, 2002–2004)

Steve Smyth - guitare (2004–2007)

 

Membres Live

Chris Broderick - guitare (2003, 2006, 2007)

James MacDonough – basse (2006)

Tim Johnston - basse (2007)

 

Discographie

Nevermore (1994)

In Memory (1996)

The Politics of Ecstasy (1996)

Dreaming Neon Black (1999)

Dead Heart in a Dead World (2000)

Enemies of Reality (2003)

This Godless Endeavor (2005)

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Nevermore de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »



CLIP

What Tmorrow Knows
Repost 0
Published by Rémi - dans Thrash Metal
commenter cet article
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 14:56

Biographie

Punish Yourself est un groupe de metal industriel français originaire de Toulouse (Haute – Garonne) qui se produit sur les scènes autant metal, que gothique ou electro dans des tenues exubérantes, arborant des maquillages fluorescent recouvrant entièrement leurs corps, et exhibant un goût prononcé pour le macabre. Revendiquant des influences aussi variées qu'Iggy Pop, Ministry ou la techno hardcore, Punish Yourself se place au croisement de différents mouvements extrêmes, et rassemble un public hétéroclite, attiré aussi bien par les extravagances visuelles du groupe que par sa musique chargée de références. Parfois accusé d'un certain simplisme, le groupe a pourtant su s'aventurer hors des sentiers battus, notamment avec leur album instrumental, "Cult Movie", qui doit plus au Kraut-Rock et aux musiques de film qu'au rock industriel classique.

Notons aussi le projet 1969 Was Fine, regroupant les membres actuels, musiciens, de Punish Yourself. Et le projet solo de vx69 Cheerleader 69 (néo-classique / ambiant).

 

Origine : France

 

Genres : Metal industriel

 

Années d’activité : 1994 –

 

Site officiel : punishyourself.free.fr

 

Membres

vx69 (Vincent Villalon) : chant

MissZ (Sandrine Caracci) : guitare, chant, percussions

P.RLOX (Pierre-Laurent Clément) : guitare

X.av (Xavier Guionie) : batterie

Klodia : danse, pyrotechnie

 

Membres occasionnels ou remplaçants, performeurs

Cyril laurent : saxophones

Reedman : performances graphiques

Sylvicious : batterie (aussi membre de Tamtrum, The CNK, et Lucky Striker 201)

 

Anciens membres

Holivier Menini : basse

Georges Garza : batterie

Franky L : basse

PFX68 : basse (membre et leader du groupe Atomic Tabasco)

Stéphane Vanstaen : percussions (actuellement dans le groupe Downfall)

Gilles Alog : synthétiseur

Bud Silva (actuellement batteur de Wok)

Olga, Dollga : danse

 

Discographie

Albums

1998 : Feuer Tanz System

2001 : Disco Flesh : Warp 99

2003 : Behind The City Lights (live)

2004 : Sexplosive Locomotive

2006 : Gore Baby Gore

2007 : Cult Movie

2008 : Pink Panther Party

Lives

2003 : Behind The City Lights

Compilations

2005 : Crypt 1996-2002

Démos

1994 : First demo tape

1995 : Second demo tape

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Punish Yourself de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »




CLIP
Rock and Roll Machine
Repost 0

Profil

  • Rémi
  • Passionné par la musique, et plus particulièrement l'univers sombre et envoutant du Metal, je souhaite au travers ce blog vous faire découvrir cet art.

Présentation



Iron TV a aujourd'hui plus de 2 ans d'activité. Toujours dans le but de vous faire découvrir de nouveaux groupes de Metal. Cette année verra l'apparition de musiques plus exotiques, de groupe sortant de l'ordinaire, mais n'ayant qu'une hâte, faire vibrer vos tympans jusqu'à l'explosion.

Rechercher

Visiteurs

Compteur gratuit

Archives