Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 20:19

En ce jour de Printemps pluvieux et froid, le monde de la musique vient de perdre un grand homme, Ray Manzarek. Ce nom ne vous dis peut-être rien, et pourtant cet homme a cofondé, avec Jim Morrison, l’un des groupes de rock les plus mythiques de l’histoire, The Doors.

 

Fabuleux claviériste, il s’est éteint le lundi 20 mai 2013 à l’âge de 74 ans dans une clinique de Rosenheim, en Allemagne. Depuis de longues années, il souffrait d’un cancer de la vésicule biliaire. Robby Krieger, guitariste des Doors, a tenu à rendre un vibrant hommage à son ami :

 

« J'ai été profondément attristé d'apprendre le décès de mon ami et compère Ray Manzarek. Ray était une énorme partie de ma vie et il va toujours me manquer. »

 

Slash, l’ancien guitariste des Guns N’Roses s’est aussi exprimé, sur son compte Twitter, sur cet effroyable décès :

 

« Repose en paix Ray Manzarek, les mots ne suffisent pas. »

 

En juillet 1965, deux étudiants récemment diplômés de UCLA (Université de Californie à Los Angeles), Jim Morrison et Ray Manzarek, se rencontrèrent. Ensemble, ils décidèrent de fonder The Doors. Ray recruta le batteur John Densmore qu’il rencontra lors d’une conférence sur la Méditation transcendantale. Et John conseilla au groupe un guitariste de blues et de flamenco, un certain Robbie Krieger.

 

 

Le quatuor enfin constitué va composer des chansons devenues mythiques telles que « This is the End », « L.A. Woman », ou encore « Light My Fire ». L’incroyable talent des Doors fera le tour du monde. De ce fait, ils sortiront un total de 6 albums et vendront plusieurs dizaines de millions d’albums. 

 

En 1971, le charismatique chanteur du groupe, Jim Morrison, décéda mystérieusement à Paris. Son décès marqua immanquablement la fin du groupe, deux ans plus tard, en 1973. A la suite de cela, Ray Manzarek entama une carrière personnelle. Mais au début des années 2000, en compagnie de Robbie Krieger et du chanteur Ian Astbury, il décida de remonter sur scène pour rejouer les morceaux des Doors. Les trois hommes firent une tournée mondiale qui connue un immense succès.

 

 

En 2011, pour les 40 ans de la mort de Jim Morrison, Robbie Krieger et Ray Manzarek s’étaient une ultime fois réunis sous le nom de The Doors of the 21st Century au Bataclan, à Paris.

 

Ray Manzarek était un immense artiste qui a marqué profondément le monde de la musique. 

 

Repose en paix Ray !

 


Repost 0
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 12:42
Biographie

 

Chanteuse américaine, Janis Lyn Joplin est née le 19 janvier 1943 à Port Arthur, ville portuaire du Texas. Elle est décédée d'une overdose le 4 octobre 1970 à Los Angeles.

Jeunesse

Janis Joplin naît le 19 janvier 1943 à l'hôpital St. Mary à Port Arthur, au Texas. Fille de Seth Joplin, employé chez Texaco, elle a un jeune frère et une jeune sœur, Michael et Laura. Elle grandit en écoutant des musiciens de blues comme Bessie Smith, Odetta, et Big Mama Thornton, et chante à la chorale locale. Au lycée Thomas Jefferson, elle sèche souvent les cours. Plutôt attirée par la peinture initialement, c'est au lycée qu'elle commence à chanter du blues et du folk avec des amis. Joplin entre à l'Université du Texas d'Austin en 1960, où elle n'obtiendra jamais de diplôme. Une rumeur raconte qu'elle avait été élue "le garçon le plus laid" du campus.

Cultivant un comportement "rebelle" qui pourrait être vu comme libéré — le mouvement de libération de la femme n'en était qu'à ses balbutiements — Joplin se trouve un style à partir de ses idoles féminines du blues, ainsi que dans la Beat Generation. Elle quitte le Texas pour San Francisco en 1963. Sa consommation de drogue augmente : elle est accro au speed et consomme occasionnellement de l'héroïne, entre autres. Elle boit aussi énormément : sa boisson favorite est le "Southern Comfort", une liqueur de Louisiane.

Comme beaucoup de chanteuses de cette époque, l'attitude agressive de Janis en public est à l'opposé de sa vraie personnalité. Le livre Love, Janis, écrit par sa sœur, révèle que dans sa vie privée, Joplin était une femme très rationnelle, timide, sensible, et très dévouée à sa famille. Néanmoins, flambeuse fameuse, elle eut de nombreuses relations sexuelles d'un soir, notamment avec, parmi les plus illustres (pas tous en même temps, certes), Jimi Hendrix, Country Joe McDonald, Kris Kristofferson et même, de passage à Londres, avec Eric Clapton, sans compter quantité de jeunes filles volages (source: Le Monde 2, juillet 2007).

Big Brother and the Holding Company

Janis Joplin déménage de nouveau dans San Francisco en 1966, où, grâce à sa voix très blues, elle rejoint le Big Brother and The Holding Company, un groupe montant, surtout populaire auprès de la communauté hippie. Le groupe signe un contrat avec le label indépendant Mainstream Records et enregistre un album auquel ils donnent leur nom en 1967. Cependant, le manque de succès de leurs premiers singles conduit l'album à rester peu vendu.

Le premier grand succès du groupe a lieu au festival pop de Monterey, où ils jouent notamment une version de "Ball and Chain" de Big Mama Thornton, avec une performance vocale exceptionnelle de Janis. (Le documentaire de D.A. Pennebaker Monterey Pop montre Cass Elliot, co-chanteuse du quartet pop The Mamas & The Papas, parmi la foule, disant "Wow, that's really heavy" ("Wow, c'est hallucinant").) Cette performance, ainsi que leur album de 1968 Cheap Thrills, caractérisé par des morceaux remplis d'émotions, ont fait de Janis Joplin une des stars incontournables de la musique de la fin des années 1960.

Carrière solo et Woodstock

Après s'être séparée de Big Brother, elle forme un nouveau groupe pour l'accompagner, le Kozmic Blues Band, et enregistre I Got Dem Ol' Kozmic Blues Again Mama ! (1969). La même année, elle participe au célèbre festival de Woodstock. Le groupe se sépare rapidement, et Joplin forme le Full Tilt Boogie Band. Ils enregistrent l'album Pearl (1971), qui sort après sa mort. Il devient l'album le plus vendu de sa courte carrière, grâce à certains tubes comme "Me and Bobby McGee", et le chant a cappella "Mercedes-Benz", commentaire social ironique, écrit par Joplin et Michael McClure.

Parmi ses dernières apparitions en public, on peut la voir à deux reprises dans l'émission télévisée The Dick Cavett Show le 25 juin et le 3 août 1970. Elle a également participé au Festival Express 1970, un festival itinérant et délirant à travers le Canada en juillet de la même année, avec Buddy Guy, The Grateful Dead, The Band et tant d'autres.

Décès

Pendant l'enregistrement de "Pearl" en automne 1970 avec son nouveau Full Tilt Boogie Band et le producteur de Phil Ochs Paul A. Rothchild, Janis Joplin décède à 27 ans. Sa mort est due à une overdose d'héroïne le 4 octobre 1970, deux semaines après Hendrix (décédé le 18 septembre). Cette overdose était apparemment due à une héroïne trop pure. Ses derniers enregistrements complets sont "Mercedes-Benz" ainsi qu'un chant d'anniversaire pour John Lennon le 1er octobre 1970 ; Lennon raconta plus tard à Dick Cavett que l'enregistrement n'arriva à sa maison à New York qu'après sa mort.

Elle n'est enterrée nulle part. Elle fut incinérée au cimetière Westwood Village Memorial Park à Westwood, un quartier de Los Angeles, en Californie, et ses cendres furent dispersées du haut d'un avion dans l'Océan Pacifique. Quinze jours plus tard, conformément à ses dernières volontés (elle avait laissé un chèque de 2500 $ à cet effet), une immense fête rassembla ses amis. Sur le faire-part on pouvait lire "drinks are on Pearl" (les boissons sont offertes par Pearl).

L'album Pearl, sorti six semaines après sa mort, contient une version de "Buried Alive In The Blues" ("Enterré(e) vivant(e) dans le blues/océan"), morceau qui resta instrumental, Joplin étant morte avant d'enregistrer la voix.

Peu reconnue par sa ville natale durant sa vie, elle fut célébrée plus tard. En 1988, sa vie et son œuvre furent récompensés à Port Arthur, où un musée à son nom comporte notamment une sculpture en bronze de Douglas Clark.

Le film de 1979 The Rose est largement inspiré de la vie de Janis Joplin. Bette Midler fut nominée pour un Academy Award de la meilleure actrice.

Héritage

Janis Joplin qui se faisait appeler Pearl à cause de son boa rose et des colifichets tape-à-l'œil, témoignait une admiration inconditionnelle à Bessie Smith, l'impératrice du blues. D'ailleurs, Janis paya de ses propres deniers l'inscription sur la tombe jusque là anonyme de la chanteuse : "la plus grande chanteuse de blues au monde ne cessera jamais de chanter - Bessie Smith 1895-1937".

Janis a marqué les esprits grâce à sa voix très maîtrisée, puissante et nuancée, avec une tessiture assez étendue et un timbre de voix particulièrement rocailleux, ce qui diffère notablement des styles folk et jazz assez communs chez beaucoup d'artistes blancs de l'époque, ainsi que ses thèmes lyriques tournant autour de la souffrance et de la perte. Elle reste sans doute une des plus grande chanteuses blanches de tous les temps.

Pour beaucoup, elle personnifia l'époque des Sixties ou le son de San Francisco, son style de vie et ses accoutrements bizarres (pour l'époque) révolutionnèrent le pays. Beaucoup de fans de Janis se rappellent son apparition au Dick Cavett show, avec un Dick Cavett manifestement ébloui.

Elle a bouleversé le monde du rock jusque là dominé par les hommes, en imposant une façon rageuse et déglinguée de s'exprimer au féminin.

On la compare souvent à Jimi Hendrix, Jim Morrison (les sacrifiés du Summer of love) et Brian Jones, car ils sont tous les quatre morts à vingt-sept ans, en abusant des drogues après une courte mais fulgurante carrière.

 

Nom de naissance : Janis Lyn Joplin

 

Naissance : 19 Janvier 1943(1943-01-19) à Port Arthur, Texas, U.S.A.

 

Décès : 4 Octobre 1970 (à l’âge de 27 ans) à Los Angeles, en Californie, U.S.A.

 

Genres : Psychedelic rock, acid rock, blues-rock, hard rock

 

Fonctions : chanteuse, compositeur

 

Instruments : chant, guitare, maracas

 

Années d’activité : 1963 - 1970

 

Site officiel : http://www.officialjanis.com/

 

Discographie

1967 : Big Brother and the Holding Company (box of pearls 01)

1967 : Light is faster then sound

1967 : Live at Monterey (International Pop Festival)

1968 : Cheap Thrills (box of pearls 02)

1969 : I got dem ol'kozmic blues again mama! (box of pearls 03)

1969 : Live in Woodstock

1969 : Live texas (international pop festival)

1969 : Summertime, live in amsterdam (04-01-69)

1971 : Pearl (box of pearls 04)

1972 : Joplin in concert

1973 : Janis Joplin's greatest hits

1974 : Early performances

1974 : Soundtrack from janis movie

1975 : Janis

1982 : Farewell song

1984 : Cheaper thrills

1993 : Janis (CD set)

1995 : 18 essential songs

1997 : Absolute Janis

1998 : Live at Winterland '68

1999 : Rare pearls (box of pearls 05)

2001 : Love, Janis

 

----------------------------------------------------------------------------

 « Cette page est copie depuis l'article Janis Joplin de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »



 
Clip

Janis Joplin Summertime LIVE TV Show

 

Repost 0
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 11:29
Biographie

First Arsch ("First Arse") était un groupe Rock Garage formé en 1986 par Till Lindemann, actuel leader et chanteur du groupe allemand Rammstein. Il joue alors de la batterie. Les autres membres étaient Jörg E. Mielke, Paul H. Landers et Richard Zven Kruspe ; les deux derniers sont aujourd’hui également membres de Rammstein.

 

First Arsch était aussi connu sous le nom de First Art. Cela a probablement été fait pour détourner les pouvoirs publics, en leur laissant croire qu'il s'agissait d'un groupe artistique.

 

Membres

Jörg E. Mielke Jörg E. Mielke : basse, guitare, chant

Till Lindemann : batterie, chant

Richard Zven Kruspe : guitare, chant

Paul H. Landers : guitare, chant

Discographie

Saddle Up

Train

Priest in love

SKA(T)

In the name of love

Crowded house

Preagnant

AHA-ha

Superstition

Saddle Up

O-cult

Moder Blues

Come together

Hip Hop Flop

Chicken steps

Big Dong (für Saskia S.)

Repost 0
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 16:44

Biographie

Centinex est un groupe suédois de death metal disparue le 12 avril 2006 après 16 ans d’existancer. Ils avaient planifiés leur concert final à Eskilstuna, en Suède, le 13 mai 2006 mais plus tard annulé.

 

1990
Le groupe se forme en Septembre/Octobre.

1991
Une bande a été enregistrée en mars. En juillet, dans le Sunlight studios, il enregistre  "End Of Life", une demo laquelle sortira sous le label suédois Underground Records. Un nouveau chanteur et un nouveau batteur rejoignent le groupe et ainsi commence des concerts dans toute
la Suède.

1992
L
’album "Subconscious Lobotomy" est enregistré au Sunlight studios pendant le mois de juillet ; il sortira en  Octobre. Une nouvelle série de live est organisée en Suède et en Finlande.

1993
Le second chanteur quitte le groupe cette année-là. 3 nouvelles pistes sont enregistrés en mars sur l’album "Under The Blackened Sky" sous le label Wild Rags Records sortiront alors un EP. Un secont guitariste arrive, mais il repartira 2 mois plus tard pour des problèmes personnel.

1994
un nouveau guitariste rejoint le groupe. En Juin Centinex entre dans les Unisound studios pour enregistrer  "Transcend The Dark Chaos" un nouvel EP. Le groupe quitte Sphinx Records. Concerts en Suède et en Finlande.

1995
le batteur quitte Centinex. 3 nouvelles pistes sont enregistrées au Abyss studios.

1996
"Malleus Maleficarum" arrive en avril sous le label Wild Rags Records. Centinex signe un contrat  avec les danois de Emanzipation/Diehard et les Abyss studio sont réservés pour Octobre. Concerts en Suède et en Allemagne.

1997
 "Reflections" sort en mars, plus tard dans l’année, ils sont licenciés du label slovaque Rock Extremum Records. Un contrat avec le label espagnol Repulse Records est signé. Retour aux Sunlight studios pour enregistrer un nouvel opus. Concerts en Suède, Finlande et Danemark.

1998
De nouveaux membres arrivent aux termes de l’enregistrement: un nouveau chanteur et un second guitariste. Le CD "Reborn Through Flames" est disponible en juin.

1999
Le MCD  "Bloodhunt"  est enregistré dans les Black Lounge studios. Il sort en juin. En Juillet un nouveau batteur arrive. "Subconscious Lobotomy" et "Malleus Maleficarum" sont re-mixés et édités pour une nouvelle sortie mais des problèmes de légalités avec Underground Records force Repulse à annuler ces sorties. L’EP "Apocalyptic Armageddon" 7" est enregistré aux Black Lounge en octobre. Centinex fait 2 tournées européennes en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, en France, en République Tchèque et en Slovaquie.

2000
Sortie de l’EP "Apocalyptic Armageddon" 7". L’album "Hellbrigade" est enregistré aux Black Lounge Durant juin et sort en Septembre sous Repulse. Une version sort au Japon, elle inclue, entre autre, "Apocalyptic Armageddon" 7".

2001
Le vinyl "Hellbrigade" sort en janvier. En Avril Centinex signe un nouveau avec le label Candlelight Records et le premier album intitulé "Diabolical Desolation", est enregistré aux Black Lounge studios durant les mois de Juillet et août. Un des guitaristes quitte le groupe après l’enregistrement de l’album. Les versions de "Hellbrigade" sont disponibles sur 3 continents : Amérique du Nord (WW III Music), Amérique du Sud (Picoroco Records) et Russie (Irond Records).

2002
un nouveau guitariste arrive. "Diabolical Desolation" sort le 11 mars en Europe et le 30 avril aux USA. Pour faire connaître son album Centinex  sélectionne des concerts sur l’ensemble de la Suède et 2 festivals : un en République Tchèque, et un en Pologne. En Novembre le groupe part en tournée en compagnie de Deicide en Angleterre, Belgique, Hollande, Allemagne, France, Suisse, Autriche, Pologne, République Tchèque et Italie.

2003
les 6 premiers mois sont consacrés à l’écriture d’un nouvel album "Decadence - Prophecies Of Cosmic Chaos". Il est enregistré aux Black Lounge studios en juillet et août et sort début 2004. Après cela le batteur quitte le groupe, immédiatement remplacé quelques mois plus tard. La bande est présente aux festivals d’été en Suède, Autriche et en République Tchèque.

2004
"Decadence - Prophecies Of Cosmic Chaos" sort en Europe et aux USA en Mars. En Novembre Centinex signe un contrat avec Cold Records/Regain Records.

2005
Le groupe commence à écrire "World Declension" en Décembre 2004/Janvier 2005, ils enregistrent l’album en mars et avril aux Black Lounge studios. Le disque sort en Europe en Juin et aux USA en Septembre. Au début de l’été Centinex enregistre un video clip "Synthetic Sin Zero". Pendant cette le groupe fera diverses apparitions lors de festivals un peu partout en Europe.

Année d’activité : 1990-2006

 

Labels : Candlelight Records, Cold Records, Repulse Records

 

Site officiel : Official Centinex website

 

Derniers membres en date

Johan Jansson : chant
Jonas Kjellgren : Guitare
Johan Ahlberg : Guitare
Martin Schulman : Basse
Ronnie Bergerstål : batterie

 

Anciens membres

Kennet Englund : batterie (2000- 2003) (Uncanny)

Fred Estby : batterie (Dismember, Carnage, The A-Bombs, The Clint Eastwood Experience,  Shubniggurat, Daemon, Terra Firma)

Erik : chant (1992)

Andreas Evaldsson : Guitare (1990-1998)

Daniel Fagnefors : Guitare (1993)

Joakim Gustavsson : batterie (1992-1993)

Mattias Lamppu : chant (1990-1998)

Kenneth Wiklund : Guitare (1997-2001)

 

Discographie

Albums

World Declension - CD/LP 2005
Decadence - Prophecies Of Cosmic Chaos - CD/LP 2004
Diabolical Desolation - CD/LP 2002
Hellbrigade - CD/LP 2000
Bloodhunt - MCD/10" 1999
Reborn Through Flames - CD 1998
Reflections - CD 1997
Malleus Maleficarum - CD 1996
Subconscious Lobotomy - CD 1992

EPs

Live Devastation - 7" 2004
Deathlike Recollections - 7" 2003
Hail Germania - 10"/7" 2003
Apocalyptic Armageddon - 7" 2000
Shadowland - 7" 1998
Sorrow Of The Burning Wasteland - 7" 1996

Démos

Transcend The Dark Chaos - 1994
Under The Blackened Sky - 1993


Clip
Arrival of the Spectrum Obscure

 

Repost 0
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 11:05

Biographie

Siebenbürgen était un groupe suèdois de gothic/melodic black metal, disparu en 2006.

C’est en 1994 que SIEBENBÜRGEN est créé par Marcus Ehlin (guitare, chant) et Anders Rosdahl (batterie). Quelques mois plus tard, Fredrik Brockert (basse) rejoint le groupe.
Après la sortie de leur premier et auto intitulé demo en 1996, Linus Ekström rejoint la  bande.
Durant le week-end d’Halloween de 1996, SIEBENBÜRGEN enregistre leur seconde demo, "UNGENTUM PHARELIS". Avec celle-ci, ils parviennent à signer un contrat avec NAPALM RECORDS, et peuvent ainsi sortir leur premier véritable albumen avril 1997 intitulé "LOREIA".
En janvier et février 1998, SIEBENBÜRGEN enregistre leur second album, "GRIMJAUR", qui verra le jour au mois de mars de la même année.
Les 2 démos et les 2 premiers disques intégrales sortirent comporte la voix de Lovisa Hallstedt et des sessions violons. Mais en 1999, une nouvelle chanteuse arrive du nom de Kicki Höijertz, elle vient pour remplacer Lovisa.
Le mois de février suivant, SIEBENBÜRGEN entre dans les Six String Studio et enregistre 3 nouveaux titres, l’album est intitulé "DELICTUM". Celui-ci donne une nouvelle fraîcheur au groupe qui avait beaucoup souffert de problèmes personnels après l’enregistrement de "GRIMJAUR".
"LOREIA" et "GRIMJAUR" sont réalisés avec des paroles en suédois, mais avec "DELICTUM", SIEBENBÜRGEN a éclaté au grand jour en écrivant la plupart des chansons qui apparaissent sur l’album "DELICTUM" en anglais. Cependant les thèmes sont restés les même. Les paroles continuent de dépeindre les créatures du vieux folklore.
Dans l’année 2000, Marcus Ehlin décide d’abandonner sa guitare pour se concentrer seulement sur le chant. Conséquence de l’arrivée de Richard Bryngelsson pour le remplacer.
Ensuite, SIEBENBÜRGEN commença à travailler surd u nouveaux matériels pour leur quatrième album "PLAGUED BE THY ANGEL".
Après la sortie de celui-ci, Ekström et Höjiertz quitte la bande et sont remplcés par Fredrik Folkare et Turid Walderhaug. Turid sera, plus tard, remplacé par Erika Roos en 2003. Niklas Sundin rejoint le groupe en 2004 sur la basse, et Siebenbürgen décide de virer Fredrik Folkare pour cause de divergence artistique. En 2005, Siebenbürgen enregistre leur cinquième album, "DARKER DESIGNS & IMAGES", avec Marcus Ehlin sur guitare, une fois de plus.
L’album “Darker Designs & Images” est l’un de leur meilleur album en présentant un excellent mélange de classique heavy metal et du brutal death metal, l’album a été enregistré au Sundown Studios, en Suède.

Durant l’année 2005, le groupe effectuera plus de 100 shows, incluant 5 tournées Européenne et une tournée au Mexique. Ils ont également joué au coté de : Hollenthon, Graveworm, Agathodaimon, Tristania …

En Février 2006 Siebenbürgen decide d’arrêter après 12 ans de carrière.

 

Origine du nom : Siebenbürgen est le mot en allemand pour désigner la Transylvanie.

 

Site officiel : Siebenbürgen Official Website

 

Myspace : Siebenbürgen @ MySpace

 

Année d’activité : 1994-2006

 

Label : Napalm Records

 

Genre : Melodic black metal, Gothic metal

 

Membres

Marcus Ehlin : chant, Guitare
Anders Rosdahl : batterie
Erika Roos : chant
Richard Bryngelsson : Guitare
Niklas Sandin : Basse

Linus Ekström : Guitare (invité)

 

Anciens membres

Lovisa Hallstedt : Violon/chant
Kicki Höijertz : chant
Turid Walderhaug : chant
Fredrik Brockert : Basse
Fredrik Folkare : Guitare

 

Discographie

Démos

Siebenbürgen : 1996

Ungentum Pharelis : 1996

 

Album

Loreia : 1997

1. Vampyria
2. Nattens väv
3. Mardröm
4. Ungentum pharelis
5. Om hösten död
6. Loreia
7. Att dricka någons blod
8. Vittring av liv
9. Morgataria
10. Dödens sömn

Grimjaur : 1998

1. Grimjaur
2. Vintervila
3. Nattskräcken
4. Slottet Auragon
5. För mig...ditt blod utgjutet
6. Dödens svarta fana
7. Luna Luciferi
8. I döden fann hon liv
9. Vargablod
10. Ibi cubavit Lamia

Delictum : 1999

1. Delictum
2. Majesties infernal
3. Storms
4. Thou blessed be by night
5. As of sin
6. Levande begravd
7. Thy sister thee crimson wed
8. Opacitas (queen of the dark)
9. A dream of scarlet nights
10. Oculus malus

Plagued Be Thy Angel : 2001

1. Exordium
2. Plagued be thy angel
3. Destination supremacy
4. Father of all lies
5. The night alit
6. Angelic
7. For the Ones who sleep
8. Skändat sinne
9. The roses bleed at night
10. As black as a midnight heart
11. Her shadows adored
12. Deliverance

Darker Designs & Images : 2005

1. Darker designs
2. Rebellion
3. As legion rise
4. A crimson coronation
5. Skuggor
6. Born under a black sun
7. Of blood and magic
8. Remnants of ruin
9. Harvest for the devil
10. Forged in flames
11. Summoner of the unseen

 

Live

Siebenbürgen - Live : 1996

Clip
Rebellion

 

  

Loreia

 

Repost 0
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 01:31

Biographie

The Lookouts était un groupe américain de Punk Rock qui a été fondé en 1985 et disparu en 1990 sur Iron Peak, une communauté rurale sur une montagne près de Laytonville en Californie. Les membres était Lawrence Livermore (plus connu sous le nom de Larry Livermore) à la guitare et au chant, Kain Kong à la basse et au chant et Tré Cool à la batterie et au chant. Tous 3 contribuait à l’écriture des musiques. Le groupe est plus connu pour être le premier groupe de Tré Cool qui rejoindra plus le très cultissime Green Day.

Pour commencer son projet, Livermore a eu beaucoup de difficulté à trouver des membres, en effet la majorité des musiciens locaux étaient des hippies et complétement désinterressé de ce que voulait faire Livermore. Livermore recruta alors un voisin de 12 ans du nom de Frank Edwin Wright III pour jouer de la batterie et Kain Kong agés de 14 ans pour la basse. Bien qu’il n’est encore jamais de la batterie avant, le jeune Frank montre beaucoup d’affinité pour cet instrument . les autres membres voulues lui donné un nom plus punk, et c’est comme ça qui Livermore commença à l’appeler "Tré Cool".

The Lookouts enregistreront 2 LPs, “One Planet One People” et “ Spy Rock Road”, ainsi que 2 EPs, “Mendocino Homeland” et “IV” auquel Billie Joe de Green Day participa. Tous les enregistrements sortiront sur leur propre label Lookout! Records.

Dans le milieu des années 1990, The Lookouts rentre dans une période d’inactivité, avec ses membres qui partent vivre et étudier à des endroits très diverse, et c’est pendant ce que Berkeley son camarade Tré demande de rejoindre Green Day après le départ de leur batteur John Kiffmeyer (aussi connu sous le nom de Al Sobrante). Ceci marque la fin définitive de the Lookouts.

Depuis Tré Cool a continué a être le batteur de Green Day , Larry lui s’est consacré à son label Lookout! Records et par la suite il a vendu le label à l'associé Chris Appelgren dans le milieu des années 90 quand la popularité de Green Day a éclaté et des ventes d'albums augmenté.

Kain Kong après son aventure avec The Lookouts est devenu garde forestier dans un parc en Californie.

 

Site officiel du label : The Lookouts page on Lookout! Records website

 

Année d’activité : 1985 – 1990

 

Origine : Iron Peak, Californie

 

Derniers membres et uniques

Tré Cool : batterie + chant

Lawrence Livermore : guitare + chant

Kain Kong : basse + chant

 

Discographie

Albums

One Planet One People : Lookout! Records (1987)

Spy Rock Road : Lookout! Records (1989)

EPs

Mendocino Homeland : Lookout! Records (1985)

IV : Lookout! Records (1991)

Compilations

More Songs about Plants and Trees : Allied Recordings (1990)

Can of Pork Kick Me In The Head : Lookout! Records (1992)

The Thing that Ate Floyd Outside : Lookout! Records (2002)
 
Clip
Story
 

 


The Mushroom Is Exploding

 



I Saw Her Standing There

 



Sonny Boy

 

Repost 0
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 02:37

Biographie

Abhorrence était un groupe de Finlande qui jouait du Death Metal.

Quelques amis qui après avoir évolués dans diverses formations de speed/thrash metal ont décidés de former un groupe de Death Metal. Pour ce faire, le guitariste Tomi Koivusaari quitta Violent Solution, un autre guitariste Kalle Mattsson, suivi du chanteur Jukka Kolehmainen et du bassiste Jussi Ahlroth, qui avait un groupe Disaster, lequel le batteur Kimmo Heikkinen venait juste d’acheter la batterie, le rejoignirent.

Le groupe a donc été formé en 1989, jouant sous différents noms, jusqu’à finalement qu’ils s’accordent tous sur Abhorrence. Ils jouèrent plus d’une douzaine de concerts en compagnie de groupe tels : Xysma, Funebre ou encore Disgrace. Après avoir enregistré et sortit leur démo intitulé “Vulgar Necrolatry”, ils ont reçus une suggestion pour faire 7" EP. Le 7" EP est sortit sous le label Seraphic Decay Records, laquel était managé par Steve O'Bannon. Sans contrat écrit, le groupe perda tous : leurs bandes et les futures revenues possibles.

Après plusieurs concerts partout en Finlande et une courte visite en Norvège (avec la rencontre avec le célèbre groupe Mayhem) avec leur second batteur Mika Arnkil, le groupe s’enfonce en 1990.

Peu après, Relapse Records contacta le groupe pour un contrat d’enregistrement, ce qui par la suite s’avèrera bénéfique pour Amorphis.

 

Années d’activité : 1989-1990

 

Label : Seraphic Decay Records

 

Site officiel : Abhorrence - Death metal from finland

 

Membres

Jussi 'Juice' Ahlroth : basse (1989-1990), autres groupes : Spiha (guitare)

Tomi Koivusaari : guitare (1989-1990), autres groupes : Amorphis, Ajattara, Verenpisara, Jam-Bore

Kalle Mattsson : guitare (1989-1990)

Kimmo Heikkinen : batterie (1989-1990)

Jukka Kolehmainen : chant (1989-1990)

Mika 'Arkki' Arnkil : batterie (1990-1990), autres groupes : Antidote, Sinisthra (pendant Nevergreen), Impaled Nazarene (basse)

 

Discographie

Vulgar Necrolatry demo 1989

Abhorrence 7" EP 1990

Repost 0

Profil

  • Rémi
  • Passionné par la musique, et plus particulièrement l'univers sombre et envoutant du Metal, je souhaite au travers ce blog vous faire découvrir cet art.

Présentation



Iron TV a aujourd'hui plus de 2 ans d'activité. Toujours dans le but de vous faire découvrir de nouveaux groupes de Metal. Cette année verra l'apparition de musiques plus exotiques, de groupe sortant de l'ordinaire, mais n'ayant qu'une hâte, faire vibrer vos tympans jusqu'à l'explosion.

Rechercher

Visiteurs

Compteur gratuit

Archives